Dégustez ce merveilleux petit Bouillon

Ptit Bouillon n°28 : Répertoire officiel, rachats et WordCamp Europe

“Le meilleur endroit pour planquer un cadavre, c’est sur la 2e page de Google.” Vous connaissez peut-être cette blague populaire dans le monde du SEO.

L’idée, derrière tout ça ? Mieux vaut bosser son référencement naturel pour tenter d’apparaître sur la première page de résultats du moteur de recherche, parce que quasiment personne ne navigue sur la deuxième page (taux de clics estimé à moins de 1% sur ses résultats).

Autre salle, même ambiance ? A votre avis, où peut-on cacher un corps au sein de l’écosystème WordPress ?

Attention : ne me répondez pas au sein des bureaux d’Automattic, le contributeur majoritaire à WP (en effet, ils n’en ont plus depuis 2017 !)

Si Google a sa 2e page, WordPress a son répertoire officiel d’extensions. Une véritable caverne d’Ali Baba, certes, mais aussi un sacré capharnaüm où il est très difficile de tirer son épingle du jeu et de se faire connaître.

Il faut dire qu’il y a du monde au balcon. On recense actuellement plus de 58 000 extensions sur le repo (l’abréviation de repository, pour répertoire). Ce qui représente presque la population totale de la ville de Troyes, tout près de chez moi.

Vous imaginez : cela fait une extension par Troyen. Oui, ça commence à faire.

Sur ce total impressionnant de plugins, combien sont réellement maintenus ? C’est la question posée sur Twitter par Mihai Iova, le créateur de SliceWP, une extension pour créer un programme d’affiliation.

Iain Poulson, un développeur britannique que l’on retrouve notamment derrière WP Content, WP User Manager et Plugin Rank, l’a pris aux mots et a mené l’enquête.

Il a publié ses résultats au sein de sa newsletter WP Trends, et les données collectées sont très intéressantes. On y apprend par exemple que :

  • 2 000 nouvelles extensions ont pour le moment été ajoutées sur le repo en 2021 ;
  • 65% des extensions n’ont pas été mises à jour au cours de l’année écoulée. 55% ne l’ont pas été pendant les deux dernières années, et 47% lors des trois dernières ;
  • 46% des extensions ont aucun avis de leurs utilisateurs ;
  • 2% des plugins ont moins de 100 téléchargements et 35% d’entre-eux comptabilisent moins de 1 000 téléchargements.
  • Enfin, 61% des extensions ont moins de 100 installations actives.

Que peut-on retenir de ces chiffres ? Eh bien comme le résume Iain Poulson, on remarque que le répertoire officiel reste un “cimetière de plugins abandonnés et à faible impact”.

Derrière les extensions célèbres, qui sont en quelque sorte la partie émergée de l’iceberg, il y a surtout des milliers de plugins sous l’eau, qui passent inaperçus sur les radars.

Comme l’ajoute Poulson, “cela montre que le nombre de plugins présents sur le dépôt est énorme, mais qu’il y a un nombre beaucoup plus faible de plugins qui sont maintenus ou qui ont de l’intérêt”.

Malgré tout, le répertoire officiel reste un super outil pour débusquer de nouvelles pépites, qui plus est gratuites (ou freemium, au maximum).

À côté de cela, certains ont pour ambition de créer une place de marché centralisée qui hébergerait notamment des extensions. C’est le cas de Jonathan Wold, un ex-employé d’Automattic, qui travaille sur un App Store dédié à WordPress.

Sur cette plateforme, il serait par exemple possible d’acheter des plugins, des thèmes, et des blocs Gutenberg.

L’idée n’est pas nouvelle. En 2013, Brad Touesnard, le fondateur de l’agence Delicious Brains, avait par exemple lancé “WP App Store”, une place de marché intégrée au tableau de bord WordPress. Cela s’était soldé par un échec, comme il l’avait détaillé dans cet article.

Vous parler de Brad Touesnard me permet de rebondir sur la suite de ce Ptit Bouillon. Vous retrouverez son agence, Delicious Brains, en plein cœur des actualités WordPress. Il faut dire qu’on a beaucoup parlé d’elle ces derniers jours, après son rachat d’une extension très célèbre.

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir tout ça juste en-dessous.

Bonne lecture et à dans quinze jours.

🚀 Besoin d’un hébergeur pour votre site ? 🚀

Faites comme WPMarmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

📻 Les actualités WordPress 📻

Voici les nouvelles fraîches de la communauté WordPress, régalez-vous !

  • WordPress 5.8 se met en mode Beta : Au cours des trois prochaines semaines, les contributeurs au Core (Noyau) de WordPress vont dévoiler les versions Beta de WP 5.8. Ça commence dès ce mardi 8 juin, avec l’arrivée de la Beta 1. Les versions Beta 2 et Beta 3 sont respectivement prévues les 15 et 22 juin. Ce sera l’occasion pour les contributeurs de continuer à procéder à des tests, et de corriger les bugs remontés.
    Pour rappel, la sortie officielle de WordPress 5.8 est planifiée au 20 juillet.
  • 18 ans de WordPress : Matt Mullenweg exprime un sentiment de “gratitude” : Le 27 mai dernier, WordPress a fêté ses 18 ans, comme vous l’avez lu lors de la précédente édition du Ptit Bouillon. Matt Mullenweg, son co-créateur, y est allé de son p’tit billet sur son blog. Fallait bien fêter ça ! “A court de mots”, Mullenweg a quand même exprimé sa “gratitude” et remercié “chaque personne impliquée dans la création de WordPress”.
    À l’occasion de cet événement, Josepha Haden, la directrice exécutive de WP, a aussi publié un article sur le blog officiel du CMS, accompagné d’une fresque chronologique retraçant 40 faits marquants depuis le lancement de WordPress, en 2003.
  • Gutenberg 10.7 permet d’ajouter des modèles de blocs depuis leur répertoire sur WordPress.org : La version 10.7 de l’extension Gutenberg est disponible depuis quelques jours. Il est désormais possible d’ajouter des block patterns (modèles de blocs) directement depuis leur répertoire hébergé sur WordPress.org. Pour l’instant, ce répertoire est encore en développement, avec pour objectif d’en livrer une première version lors de la sortie de WP 5.8, prévue le 20 juillet. Similaire au répertoire officiel de thèmes et d’extensions, le répertoire de block patterns sera public et accessible sur le site officiel WordPress.org, mais aussi directement depuis l’interface de Gutenberg. Les utilisateurs pourront soumettre leurs créations et copier-coller facilement sur leur site celles qui les intéressent.
    Des améliorations ont aussi été apportées au niveau du design et de la navigation, sur Gutenberg 10.7. Il s’agira de la dernière version de l’extension à être introduite au sein du Core de WordPress 5.8.
  • Delicious Brains rachète Advanced Custom Fields : L’entreprise Delicious Brains, qui développe notamment les extensions WP Migrate DB et WP Offload Media, a racheté la célèbre extension ACF (Advanced Custom Fields), qui a fêté ses 10 ans en mars dernier. Pour qualifier cet achat, Delicious Brains parle d’”une annonce WordPress aux proportions épiques”. On peut le dire, au vu de la popularité d’ACF (1 million+ installations actives) et de son succès auprès de ses utilisateurs. Pour le moment, Delicous Brains indique qu’il n’y aura pas de “changement drastique à l’horizon” à prévoir. Les utilisateurs d’ACF ne noteront aucun changement (également sur le tarif). Les détenteurs d’une licence illimité peuvent dormir tranquille.
    Pour la suite, Delicious Brains a pour objectif d’améliorer le design (UI/UX) et de “produire du contenu destiné aux développeurs”.
  • Liquid Web fait l’acquisition d’Iconic : Le spécialiste de l’hébergement américain Liquid Web a fait l’acquisition d’Iconic, une entreprise basée au Royaume-Uni qui développe, maintient et commercialise 15 extensions WooCommerce premium (ex : WooCommerce Quick View, WooThumbs for WooCommerce etc.).
    Avec ce rachat, l’équipe d’Iconic précise qu’elle sera “en mesure d’élargir notre équipe d’experts, de déployer des mises à jour plus rapidement, de faire passer notre communication à un niveau supérieur, de lancer de nouveaux plugins, et bien plus encore.”
    Les extensions d’Iconic rejoignent la marque, StellarWP, qui hébergera tous les logiciels, produits et services WordPress acquis par Liquid Web.
    Et il commence à y en avoir quelques-uns. Au cours des mois précédents, Liquid Web a par exemple acheté GiveWP et WPBusiness Reviews (en mai dernier, voir Ptit Bouillon n°27), ou The Events Calendar (décembre 2020). En janvier 2018, l’hébergeur s’était emparé d’iThemes Security.
  • Elementor fête ses 5 ans : Lancé en 2016, Elementor, le constructeur de page le plus populaire du répertoire officiel, fête actuellement ses 5 ans. A cette occasion, il propose jusqu’à 50% de réduction sur ses Licences Pro (lien affilié dans le titre de l’actualité). Pour compléter cette info, le blog WP Mayor (en anglais) revient sur l’impact qu’a le page builder sur l’écosystème WordPress, cinq ans après son lancement. D’après lui, il compterait aujourd’hui plus de 8 millions d’installations actives !
  • La newsletter Post Status change de propriétaire : Brian Krogsgard, le créateur de la newsletter Post Status (en anglais), dédiée aux professionnels WordPress, a vendu ses parts à Cory Miller (le créateur d’iThemes), qui l’avait rejoint dans l’aventure il y a un an et demi. Krogsgard va désormais se consacrer au lancement d’un produit, en dehors de l’écosystème WordPress.
  • Le fondateur de StudioPress travaille sur un thème basé sur des blocs : Brian Gardner, le fondateur de StudioPress (revendu depuis à WPEngine), la boîte derrière le framework Genesis, travaille actuellement sur un thème appelé Frost. Basé sur des blocs, Frost utilisera le framework… Genesis, ça va de soi. Vous pouvez vous inscrire par email pour être notifié de sa sortie officielle.
  • L’extension Affiliate Royale devient Easy Affiliate : L’extension Affiliate Royale, qui permet de créer un programme d’affiliation au sein de votre interface d’administration WordPress, a été renommée Easy Affiliate.
  • Le framework UnderStrap racheté pour 50 000$ : Le framework UnderStrap (basé sur Bootstrap), utilisé sur plus de 100 000 sites, a été racheté par une agence de développement WordPress américaine au tarif de 50 000€. Son nouveau propriétaire, Rob Howard, a indiqué qu’il souhaitait “faire d’UnderStrap le framework de référence pour le développement personnalisé et haut de gamme de WordPress […], par opposition aux constructeurs de pages”.

🔥 Les dernières sorties 🔥

Les éditeurs de thèmes et d’extensions mettent régulièrement à jour leurs produits. Voici ce que vous pouvez en retenir :

  • Astra 3.5 est disponible en version Beta : Le célèbre thème Astra propose sa version 3.5 en Beta. Cette nouvelle mouture propose des optimisations au niveau du chargement du code CSS, des options supplémentaires au niveau de la fonctionnalité permettant de créer des articles associés (Related Posts), ainsi que des améliorations au niveau de l’affichage responsive et de l’accessibilité. Si vous souhaitez voir ce que cette nouvelle version a dans le ventre, ne faites pas vos bidouilles sur un site en production, ça va de soi ;-).
  • Jetpack 9.8 propose un bloc pour créer des Stories : Dans sa nouvelle version (9.8), Jetpack propose un nouveau bloc sur l’éditeur de contenus afin de vous aider à concevoir des Web Stories. Les Web Stories sont un format que vous retrouvez sur les réseaux sociaux (ex : Instagram, Snapchat). Elles présentent du contenu sous la forme de slides, avec du texte et des images, ou encore de la vidéo et du son.
  • Brizy propose 42 nouveaux templates : Le constructeur de page Brizy propose 42 nouveaux layouts (le nom donné à ses templates). 13 sont des layout packs, c’est-à-dire des modèles contenant plusieurs pages, ce qui permet au final de créer un site entier en une paire de clics. On retrouve aussi 29 modèles de landing pages. Si la majorité des modèles sont uniquement disponibles avec Brizy Pro, on recense aussi quelques modèles pour la version gratuite du page builder.

🔥 Formez-vous à Elementor 🔥

Créez des sites intégralement avec Elementor, (le constructeur de page le plus populaire du marché).

Pour ajouter une nouvelle corde à votre arc et apprendre à créer des sites intégralement avec Elementor, WPMarmite a conçu la formation vidéo Maîtrisez Elementor (plus de 20h de cours).

⛳️ Les Ressources à conserver ⛳️

Poursuivons cette newsletter avec quelques ressources que je souhaite partager avec vous. Allez, c’est parti !

  • 50 conseils distillés par des créateurs de business WordPress : Le site WPFounders présente 50 conseils de professionnels de l’écosystème WordPress. Une ressource très utile pour vous motiver et vous pousser à aller de l’avant. Regardez par exemple ce que déclare Yoni Luksenberg, le co-fondateur d’Elementor : “Le succès ne réside pas dans un marché ou un produit particulier. Le succès sera au rendez-vous si vous résolvez un problème réel auquel l’utilisateur est confronté, si vous persistez à résoudre d’autres problèmes, et si vous restez en contact avec vos clients potentiels.”
  • Pourquoi les agences WordPress adoptent Gutenberg ? Le site Torque a interrogé 15 agences WordPress qui expliquent pourquoi elles reviennent petit à petit à “WordPress tout court” (comprenez, à l’éditeur de contenu) pour créer des sites, après avoir adopté un ou plusieurs constructeurs de page.
  • Tout ce que vous devez savoir sur les tailles d’images de WordPress : Comme à l’accoutumée, Kinsta vous propose un article exhaustif sur son blog, où il est ici question des tailles d’images sur WordPress. Vous découvrirez notamment comment modifier les tailles d’image par défaut, comment ajouter des tailles d’images personnalisées, ou encore comment optimiser vos images.
  • Le podcast WP Briefing s’intéresse à la “cartographie” de WordPress : L’épisode 9 du podcast maison de WordPress – WP Briefing – a pour sujet la “cartographie” de WordPress. Josepha Haden Chomphosy, la directrice exécutive de WordPress, vous dévoile (en anglais) où et comment découvrir les équipes et les canaux de communication de WordPress, en particulier sur le site WordPress.org, sur Slack et pendant des événements WordPress.

🛠 L’extension de la quinzaine 🛠

Des dizaines de milliers d’extensions existent. Et celle que nous vous avons dénichée ci-dessous devrait être utile pour vos projets.

Dinosaur Game :

Un dinosaure gris qui cavale, cavale et cavale sans possibilité de l’arrêter. Des cactus à franchir à l’aide de sauts de cabri, déclenchés en appuyant comme un dératé sur la barre d’espace de votre clavier.

Si cette courte description vous dit quelque chose, vous avez déjà joué au T-Rex Game, aussi appelé Jeu du dinosaure, ou Jeu du Dino, c’est selon. Vous savez, c’est ce petit jeu fort sympathique auquel on peut s’adonner lorsqu’on n’a plus accès à internet sur le navigateur Google Chrome.

Figurez-vous qu’il retrouve une seconde vie sur WordPress, grâce à une extension qui vous permet de l’ajouter où vous le souhaitez sur votre site, grâce à un code court.

C’est plutôt amusant et rafraîchissant, mais vous allez me dire que ce n’est pas très sérieux sur un site… sérieux et professionnel, justement.

Dans ce cas, que diriez-vous de l’ajouter sur votre page 404 ? Plutôt original, pour vos visiteurs, n’est-ce pas ?

Alors, convaincu ? Pour ne rien gâcher au plaisir, vous pouvez même modifier l’apparence visuelle du jeu avec un peu de code CSS, si vous maîtrisez un minimum ce langage.

Et pour ceux qui souhaitent simplement passer un peu de bon temps, sachez que notre bon vieux Dino est également accessible dans Chrome en tapant chrome://dino dans la barre d’adresse du navigateur.

💡 Connaissez-vous ModernPlugins ? 💡

WPMarmite a lancé quelques extensions gratuites sous la bannière de ModernPlugins. Découvrez-les ci-dessous :

  • Modern Admin Comments : Ajoutez un éditeur de texte enrichi aux commentaires de l’administration et ne plus avoir à bidouiller du HTML.
  • Safe Block Editor : Limitez les possibilités de l’éditeur de WordPress (Gutenberg) et éviter que vos clients ruinent leurs contenus.
  • Modern CTT : Insérez des blocs Click to Tweet entièrement personnalisables à vos publications.

🚨 L’événement à venir 🚨

WordCamp, meetup, atelier, conférence : découvrez ce qui va prochainement animer la communauté WordPress.

  • Le WordCamp Europe se tient de lundi à mercredi : Le WordCamp Europe a lieu en ligne de ce lundi 7 juin (dès 15h15), au mercredi 9 juin. Vous pouvez y assister gratuitement. Des conférences et des ateliers seront organisés autour de différents sujets : Gutenberg, le Full Site Editing, WooCommerce, WP-CLI, l’accessibilité, le SEO, les thèmes etc. A noter la présence de Matt Mullenweg, le co-créateur de WordPress, lors d’un talk prévu mercredi en fin de journée.

Merci d’avoir lu cette 28e édition du Ptit Bouillon. Je vous donne rendez-vous dans 2 semaines pour faire le plein d’actus WordPress 👋

Alex

PS : Vous appréciez le Ptit Bouillon ? Soutenez-nous en passant par nos liens affiliés pour vous équiper (ex : o2switchElementorWP Rocket), formez-vous sur le Chaudron ou faites un gentil backlink vers WPMarmite à partir de votre site. Merci 🙏😉

Faites un ptit geste

Et partagez le Ptit Bouillon sur les réseaux sociaux ⤵️

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest