Dégustez ce merveilleux petit Bouillon

Ptit Bouillon n°42 : State of the Word et ralentissement de croissance

Bonjour,

Traditionnellement, il intervient au mois de décembre. Il tient les rênes. Il a une barbe. Par contre, il ne débarque pas tout droit de Laponie, plutôt de chez Automattic, la société qui contribue majoritairement à WordPress.org.

« Il », ce n’est donc pas le petit papa Noël, mais Matt Mullenweg, le co-créateur de WordPress et PDG d’Automattic.

Comme chaque année en décembre, Mullenweg a délivré son fameux State of the Word, une conférence annuelle où il fait le point sur le passé, le présent et le futur de notre CMS favori.

L’événement a eu lieu à New York, mardi dernier (14 décembre). Une petite poignée de chanceux a pu y assister en présentiel, et pour le reste des aficionados comme vous et moi, le discours de Mullenweg était accessible en direct sur YouTube.

Pour l’année 2021, Mullenweg est notamment revenu sur les sujets suivants :

  • la croissance de WordPress, qui a bondi de 4 points en un an. WordPress propulse désormais 43,1 % du web mondial, même si cette croissance est un peu freinée depuis 6 mois (plus d’infos à ce sujet dans les Actualités) ;
  • les sorties des deux versions majeures de WordPress (5.7 et 5.8). Habituellement, on assiste à la sortie de 3 à 4 versions majeures chaque année, mais je vous rappelle que la sortie de WP 5.9, initialement prévue en décembre, a été décalée au 25 janvier 2022 ;
  • l’augmentation significative des traductions et l’arrivée de 8 nouveaux contributeurs au Core (Noyau) de WP, dont le Français Jean-Baptiste Audras, de l’agence Whodunit ;
  • l’expansion des programmes Learn WordPress (pour aider les débutants à apprendre à utiliser le CMS) et Diversity in WordPress (pour encourager les utilisateurs à s’exprimer lors de WordCamps, notamment) ;
  • les nouveautés, avec par exemple de plus en plus de thèmes basés sur des blocs et le nouveau système de gestion de vos zones de widgets avec des blocs ; 
  • le développement en cours de WordPress 5.9, avec quelques-unes des options à venir (édition d’un thème avec des blocs, les patterns etc.) ;
  • les nombreuses acquisitions au sein de l’écosystème etc.

Concernant le futur de WordPress, Mullenweg a entre autres abordé les éléments ci-dessous :

  • Five for the Future, une campagne qui encourage chaque utilisateur à allouer 5 % de ses ressources (temps, argent) pour contribuer à WordPress. L’idée est d’éviter que tout un écosystème repose sur une petite poignée de personnes ou d’entreprises ;
  • Openverse, le moteur de recherche qui a rejoint le projet WordPress en mai dernier (plus d’infos à ce sujet dans les Actualités).
  • un rappel des 4 phases de Gutenberg. Nous en sommes actuellement à la phase 2, relative à la personnalisation de l’éditeur de contenu. La phase 3 relative à la collaboration ne devrait pas démarrer avant 2023. S’en suivra la phase 4, relative au multilinguisme.

Vous le voyez, le programme était sacrément costaud ! Vous pouvez retrouver l’intégralité de la conférence ici, et la session de questions-réponses à Matt Mullenweg là.

J’espère que cette mise en bouche vous a ouvert l’appétit, parce que j’ai maintenant un bon p’tit plat de résistance à vous proposer : un Ptit Bouillon tout chaud, tout croustillant, tout droit sorti des fourneaux.

Et croyez-moi, vous allez y découvrir plein de choses intéressantes. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture, et bien sûr d’excellentes fêtes de fin d’année.

Rendez-vous le 3 janvier 2022 pour un nouveau Ptit Bouillon !

🚀 Besoin d’un hébergeur pour votre site ? 🚀

Faites comme WPMarmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

📻 Les actualités WordPress 📻

Voici les nouvelles fraîches de la communauté WordPress, régalez-vous !

  • Analyse bi-annuelle des CMS de Joost de Valk : la croissance de WordPress ralentit : Comme il en a l’habitude tous les 6 mois, Joost de Valk, le créateur de Yoast SEO et son actuel chef de produit, a publié son analyse des parts de marché des 10 CMS les plus populaires, en se basant sur les données fournies par l’organisme W3Techs. Si WordPress reste évidemment le CMS numéro un et de très loin, avec 43 % de parts de marché (contre 41,5 % en juin 2021), sa croissance a ralenti au cours du dernier semestre 2021 (progression de 0,2 % par mois en moyenne, contre 0,3 % à 0,4 % au cours des mois précédents).
    On relève par ailleurs une progression importante des solutions Saas comme Wix, Squarespace et surtout Shopify, le premier « concurrent » de WordPress (4,3 % de parts de marché pour la plateforme e-commerce et 1 % de croissance en 2021).
    À noter aussi, le déclin de CMS plus traditionnels comme Joomla et Drupal se confirme. Joomla a par exemple perdu 0,3 % de parts de marché au cours des 6 derniers mois, se voyant dépasser par Wix et Squarespace.
    Si l’on se base sur les prévisions de Joost de Valk, WordPress devrait atteindre les 47,4 % de parts de marché en décembre 2022, contre 5,4 % à Shopify et 2,3 % à Wix.
    Enfin, je vous renvoie aussi vers un autre article issu du blog de Joost de Valk, qui fait écho à son analyse bi-annuelle. Le créateur de Yoast SEO se demande si « Elementor n’est pas le secret derrière la croissance de WordPress au cours des dernières années ».
  • WordPress 5.9 poursuit son cycle de développement : Le développement de WordPress 5.9 se poursuit. Trois versions beta ont déjà été lancées. Une beta 4 optionnelle pourrait voir le jour demain, mardi 21 décembre. Après les fêtes, place aux Release Candidate (versions finales avant le lancement officiel de WP 5.9). La Release Candidate 1 est notamment attendue le mardi 4 janvier. Le lancement de WP 5.9 est toujours prévu le 25 janvier. Cette nouvelle version proposera notamment de nouveaux hooks et fonctions pour travailler sur les articles, types de contenus et taxonomies.
  • Quoi de neuf sur Gutenberg 12.1 ? La version 12.1 de l’extension Gutenberg est disponible depuis le 8 décembre. Dans cette nouvelle mouture, de nouvelles options et autres modifications ont fait leur apparition au niveau des styles globaux, par exemple au niveau de la typographie ou de la palette de couleurs. À noter aussi des améliorations en ce qui concerne l’expérience utilisateur, ainsi qu’un nouvel affichage sous forme de liste pour présenter les templates, dans l’éditeur de site.
  • Le moteur de recherche Openverse accessible sur WordPress.org : Le moteur de recherche  d’images libres de droit Openverse (ex CC Search) est désormais accessible sur WordPress.org. Plus de 500 millions d’images sont proposées en téléchargement, disponible à être réutilisées. 7 filtres sont proposés, à l’image de celui pour trier les images par licence ou domaine public.
    Pour rappel, Openverse a rejoint le projet WordPress en mai dernier. WordPress avait repris le développement de cet outil, avec pour objectif de l’améliorer et de lui apporter de nouvelles fonctionnalités. Pour la suite, WordPress a déjà communiqué sur le fait qu’il souhaitait par exemple indexer de l’audio et de la vidéo sur Openverse, mais aussi intégrer le moteur de recherche directement sur l’admin votre site, comme l’a rappelé Matt Mullenweg lors du dernier State of the Word.
  • Séville a accueilli le premier WordCamp physique depuis 21 mois : Après quasiment deux ans sans WordCamps en présentiel, en raison de la pandémie de Covid-19, voilà une actu qui remet un peu de baume au coeur : les 11 et 12 décembre derniers, Séville a été la première ville à accueillir un WordCamp physique, 21 mois après le dernier. Une centaine de personnes ont pu assister à 17 conférences. Début février 2022, le WordCamp Birmingham, aux États-Unis, devrait lui aussi accueillir un WordCamp physique.
  • Akismet et Disqus s’associent pour lutter contre le spam : Akismet, l’outil anti-spam d’Automattic, a noué un partenariat de plusieurs années avec Disqus, le fameux système de gestion des commentaires, avec pour objectif de lutter contre le spam.
    Les deux entreprises vont travailler main dans la main pour « tester de nouvelles fonctionnalités de pointe » dans la lutte contre le spam. Akismet en profitera aussi pour protéger tout le réseau de Disqus.
  • Gravatar a-t-il été victime d’une faille de sécurité ? Le service gratuit Gravatar, qui permet de gérer vos avatars sur le web, a-t-il été piraté ? L’outil Have I Been Pwned, qui permet de savoir si votre e-mail ou votre numéro de téléphone fait l’objet d’une violation de données, a en tout cas révélé une supposée fuite à grande échelle impliquant 114 millions d’e-mails Gravatar, scrappés en octobre 2020. Gravatar, qui est la propriété d’Automattic depuis 2007, a de son côté rejeté toute faille de sécurité en affirmant sur Twitter que son service n’avait pas été piraté, dénonçant des « informations erronées ».
    Au rayon sécurité, notez aussi que l’extension WPS Hide Login (1 million+ installations actives) a été victime d’une vulnérabilité, qui permettait de déceler l’emplacement de la page de connexion à l’admin de WordPress. Le problème a rapidement été réglé. Si vous utilisez l’extension, mettez-la à jour vers sa dernière version si vous ne l’avez pas encore fait.
    Même remarque pour l’extension All in One SEO (3 millions+ installations actives).
  • WP Rocket tourne désormais sur plus de 2 millions de sites WordPress : L’extension de cache française WP Rocket a récemment dépassé la barre des 2 millions de sites WordPress sur lesquels elle est installée. Lancée en 2013, WP Rocket compte près de 220 000 clients à travers la planète.
  • WP Awards 2021 : on connaît les vainqueurs : Les vainqueurs des WP Awards 2021, un sondage qui visait à élire les meilleurs thèmes et extensions WordPress, ont été dévoilés. Les utilisateurs ont notamment plébiscité Astra, ACF Pro, Elementor, Yoast SEO, ou encore Wordfence. À noter que le site communautaire The Admin Bar est celui qui a remporté le plus de votes. Vous pouvez retrouver le détail des votes par catégories sur la page dédiée à l’événement.
  • Le site de WP Tavern fait peau neuve : Le site américain WP Tavern, spécialisé sur l’actualité WordPress, a réalisé une refonte de son site web, en utilisant notamment l’extension Gutenberg en production, notamment pour profiter des options de l’éditeur de site. Le design a joliment évolué, avec notamment la disparition de l’arrière-plan noir dans l’en-tête. Le blanc est encore plus prédominant que sur l’ancienne mouture. Le logo a aussi été remis au goût du jour.

🔥 Les dernières sorties 🔥

Les éditeurs de thèmes et d’extensions mettent régulièrement à jour leurs produits. Voici ce que vous pouvez en retenir :

  • Des options toutes fraîches pour les Starter Templates d’Astra : Dans la dernière version majeure de son extension Starter Templates (3.0), Brainstorm Force, la maison-mère du thème Astra, propose notamment une nouvelle interface, une option pour choisir votre logo, vos couleurs et votre typographie avant d’importer un template, ainsi qu’un nouveau système pour importer les templates de votre choix.
    L’extension Starter Templates cumule plus d’un million d’installations actives et propose des centaines de modèles de sites et autres pages prêtes à l’emploi à activer en un clic, et notamment conçues avec Elementor et Gutenberg.
  • Elementor propose 25 nouveaux templates : Puisqu’on parle de templates, restons dans le thème. Elementor est aussi concerné par des nouveautés à ce sujet. Le fameux constructeur de site a communiqué avoir ajouté 25 nouveaux templates de page à sa Bibliothèque, pour en remplacer certains devenus trop anciens.  
    Par ailleurs, le page builder a aussi dévoilé de nouvelles fonctionnalités (une option au scroll et une barre de progression), présentes dans la version 3.5 d’Elementor Pro.
  • WooCommerce 6.0 est disponible : La version 6.0 de l’extension WooCommerce est disponible depuis quelques jours. Des mises à jour ont été apportées aux deux feature plugins WooCommerce Blocks et WooCommerce Admin (un feature plugin est un plugin dont l’intention est d’être proposé pour une inclusion dans le Core de WordPress, plus précisément ici de WooCommerce), ainsi qu’au filtrage des attributs produits.
  • Polylang lance son extension DynaMo : L’extension freemium Polylang, qui permet de rendre WordPress multilingue, propose une nouvelle extension appelée DynaMo. Elle fonctionne pour les sites qui ne sont pas en anglais et permet d’accélérer le processus de traduction natif de vos pages, afin d’améliorer leur temps de chargement. Poylang indique qu’après avoir mené des tests internes, le temps de génération de la page a diminué de 25 %.
  • Jetpack propose les sauvegardes en temps réel : Toutes les licences premium relatives à la sauvegarde et à la sécurité proposées par Jetpack proposent désormais la sauvegarde en temps réel par défaut. Cela signifie que dès que vous effectuerez un changement sur votre site, il sera immédiatement sauvegardé. Vous retrouverez cette option dès la licence Backup, proposée à partir de 4,50 €/mois.
    Par ailleurs, la version 10.4 de l’extension permet de publier vos articles sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Tumblr et LinkedIn), directement depuis l’interface de l’éditeur de contenus, à condition d’avoir souscrit à l’une des licences suivantes : SecurityComplete ou une ancienne licence Premium ou Professional.
  • Surge, une extension de cache sans configuration : Contributeur au Core (Noyau) de WordPress, Konstantin Kovshenin vient de lancer une extension de cache appelée Surge, qui fonctionne sans aucun besoin de configuration. Activez-la, et c’est tout, vos pages seront mises en cache.

🔥 Formez-vous à Elementor 🔥

Créez des sites intégralement avec Elementor, (le constructeur de page le plus populaire du marché).

Pour ajouter une nouvelle corde à votre arc et apprendre à créer des sites intégralement avec Elementor, WPMarmite a conçu la formation vidéo Maîtrisez Elementor (plus de 20h de cours).

⛳️ Les Ressources à conserver ⛳️

Poursuivons cette newsletter avec quelques ressources que je souhaite partager avec vous. Allez, c’est parti !

  • 10 choses à vérifier quand votre site WordPress est inaccessible : Vous ne pouvez plus accéder à votre site WordPress, par exemple en raison d’un Écran blanc de la mort (oui, ça file la frousse) ? Ne cédez pas à la panique. Avant de crier au secours, lisez donc les recommandations de cet article (en anglais). Souvent, la résolution de la panne n’est pas si complexe que cela, à condition de chercher au bon endroit.
  • Bilan de l’année 2021 de WordPress : Après les retours et les projections à venir de Matt Mullenweg lors du dernier State of the Word, rafraîchissez-vous un peu la mémoire avant de passer à 2022. Quels ont été les changements majeurs sur notre CMS favori en 2021 ? Réponses sur le blog de Speckyboy (en anglais).
  • Freemius lance une série d’interviews avec les acteurs majeurs des dernières fusions-acquisitions : Freemius, une plateforme e-commerce qui permet notamment de vendre des produits digitaux issus de l’écosystème WordPress, a lancé une série d’interviews vidéos – The Gamechangers – des acteurs majeurs concernés par les dernières fusions-acquisitions au sein de l’écosystème.
    Premier à passer sur le gril ? Syed Balkhi, le créateur et PDG d’Awesome Motive la société qui possède notamment OptinMonster, Monster Insights, WPForms, Smash Balloon, SeedProd, WPBeginner etc. Ces derniers mois, Awesome Motive a pas mal fait parler d’elle en rachetant par exemple Plugin Rank, SearchWP, et surtout Easy Digital Downloads.
    Dans cette interview vidéo de 23 minutes (en anglais), Balkhi détaille pourquoi Awesome Motive rachète des entreprises, et vous explique comment vendre la vôtre. 😉
    Au cours des prochaines semaines, Freemius donnera la parole à une dizaine d’entrepreneurs, dont Chris Lema (Liquid Web) et Marieke Van de Rakt (Yoast SEO).
  • 57 infos sur le fonctionnement de Google : Je suppose que vous souhaitez positionner au mieux votre site WordPress sur Google ? Dans ce cas, allez donc découvrir 57 infos et conseils prodigués par John Mueller (en anglais), conseiller en recherche chez Google. C’est très intéressant, et cela déconstruit pas mal d’idées reçues sur le moteur de recherche et son fonctionnement, par exemple au niveau des facteurs qui influent sur le positionnement d’une page. Puisqu’on parle de Google, je termine en vous renvoyant vers un récapitulatif des requêtes les plus tapées sur le moteur de recherche en 2021. Vous verrez qu’il est notamment question de Tiger Woods, Alec Baldwin, pâtes à la feta, ou encore Squid Game.

🛠 L’extension de la quinzaine 🛠

Des dizaines de milliers d’extensions existent. Et celle que nous vous avons dénichée ci-dessous devrait être utile pour vos projets.

BetterLinks

Si je vous dis réducteur ou raccourcisseur d’URL, à quelle extension pensez-vous, en fin connaisseur de WordPress que vous êtes ?

Moi, je visualise de suite le célèbre Pretty Links (300 000 installations actives), qui a su se tailler une sacrée part du gâteau.

Vous, vous vous êtes peut-être dit Thirsty Affiliates (40 000 installations actives), qui a aussi sa petite popularité, avouons-le.

Se lancer sur le marché des réducteurs de liens ressemble donc à une mission Kamikaze, et l’équipe de WPDeveloper doit bien aimer les défis.

C’est elle que l’on retrouve derrière l’extension BetterLinks (2 000 installations actives), qui est pour l’instant tapie dans l’ombre des Pretty Links et consorts.

Mais attention, WPDeveloper sait comment s’y prendre pour créer des extensions qui cartonnent – Essential Addons for Elementor (1 million+ installations actives), c’est elle, par exemple – et BetterLinks a de sérieux atouts à faire valoir.

Son interface est d’abord très réussie : sobre, épurée et très simple à utiliser, elle vous laisse aussi la possibilité d’activer un mode sombre (Dark mode) : pratique, pour l’effet de style.

Le design et la facilité de prise en main sont une chose, mais quid des fonctionnalités proposées ?

Dès la version gratuite, vous retrouvez des options de base. Il est possible de créer, raccourcir et gérer vos liens en quelques clics, afin notamment de concevoir des URL personnalisées sur votre propre nom de domaine.

On apprécie, entre autres, les options suivantes :

  • la possibilité de créer des catégories pour regrouper vos liens ;
  • le suivi du nombre de clics sur chaque lien généré, avec la possibilité de filtrer par date ;
  • l’ajout du préfixe de votre choix devant votre URL raccourcie ; 
  • plusieurs options au niveau des liens (nofollowsponsored, tracking etc.) ;
  • l’assistant de migration automatique, si vous voulez par exemple basculer de Pretty Links vers BetterLinks ;
  • l’ajout possible de plusieurs types de redirections (301, 302, 307).

Bref, voilà un challenger sérieux dans la famille des réducteurs de liens. BetterLinks vous sera par exemple d’une aide précieuse si vous faîtes de l’affiliation, afin de créer des liens courts et faciles à retenir, qui ne fassent pas penser à du spam.

💡 Connaissez-vous ModernPlugins ? 💡

WPMarmite a lancé quelques extensions gratuites sous la bannière de ModernPlugins. Découvrez-les ci-dessous :

  • Modern Admin Comments : Ajoutez un éditeur de texte enrichi aux commentaires de l’administration et ne plus avoir à bidouiller du HTML.
  • Safe Block Editor : Limitez les possibilités de l’éditeur de WordPress (Gutenberg) et éviter que vos clients ruinent leurs contenus.
  • Modern CTT : Insérez des blocs Click to Tweet entièrement personnalisables à vos publications.

🚨 Les événements à venir 🚨

WordCamp, meetup, atelier, conférence : découvrez ce qui va prochainement animer la communauté WordPress.

  • WPCalendar, un site qui liste les événements WordPress : Y a-t-il un événement WordPress près de chez vous prochainement ? La réponse se trouve sûrement sur le site WPCalendar, qui liste les événements WordPress proposés par 1 190 communautés mondiales ! Vous pouvez faire vos recherches en triant par pays (111 sont proposés actuellement), ou accéder à une page listant tous les événements. Vous y trouverez pas mal d’informations pratiques (horaires, lieu, organisateur, lien streaming etc.). Derrière ce site bien pratique, on retrouve l’Espagnol Javier Casares, administrateur système dans le civil, et spécialiste WordPress.
  • Rappel : #WPGivesAHand débute aujourd’hui : Lancé par Visual Composer, le mouvement caritatif #WPGivesAHand (voir Ptit Bouillon n°40) débute aujourd’hui, jusqu’à dimanche (26 décembre). #WPGivesAHand propose aux membres de l‘écosystème WordPress de reverser un pourcentage de leurs profits enregistrés au cours de la période des fêtes de Noël à l’association caritative de leur choix. L’année dernière, Visual Composer avait par exemple reversé des fonds à l’association SOS Villages d’Enfants.

Merci d’avoir lu cette 42e édition du Ptit Bouillon. Je vous donne rendez-vous dans 2 semaines pour faire le plein d’actus WordPress 👋.

Alex

PS : Vous appréciez le Ptit Bouillon ? Soutenez-nous en passant par nos liens affiliés pour vous équiper (ex : o2switchElementorWP Rocket), formez-vous sur le Chaudron ou faites un gentil backlink vers WPMarmite à partir de votre site. Merci. 🙏😉

Faites un ptit geste

Et partagez le Ptit Bouillon sur les réseaux sociaux ⤵️

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest