Dégustez ce merveilleux petit Bouillon

Ptit Bouillon n°32 : Marieke marque le coup

Quand j’entends parler des avantages de WordPress sur les autres CMS ou plateformes de création de site web, c’est très souvent l’argument de la communauté qui est mis en avant.

En effet, notre CMS favori ne cesse de grignoter des parts de marché et fait à présent tourner 42,3 % des sites mondiaux, ce qui ne fait que grossir sa communauté.

La communauté WordPress est large et connue pour sa réactivité. C’est donc aussi grâce à elle qu’autant de créateurs de sites web choisissent ce CMS. En cas de pépin, il y a toujours quelqu’un pour vous aider.

Cette communauté WordPress, c’est celle qui a inspiré Marieke van de Rakt. Si ce nom ne vous dit rien, je vous le donne en mille : il s’agit de l’épouse de Joost de Valk, dont je vous parlais dans l’édition n° 23 du Ptit Bouillon.

Joost de Valk est le créateur du plugin de référencement qu’on ne présente plus, Yoast SEO. Au sein de la communauté WordPress, Joost et Marieke font la paire.

Dans un article publié sur HeroPress, le blog qui raconte les histoires d’acteurs de la communauté WordPress, Marieke van de Rakt revient sur son ascension, de sa rencontre avec de Valk sur les bancs du lycée jusqu’en 2019 où elle est devenue PDG de Yoast.

De Rakt insiste sur la diversité et l’ouverture d’esprit de la communauté WordPress, valeurs qui selon elle ont permis sa réussite et celle de Yoast. Elle va même jusqu’à dire que Yoast « respire » WordPress.

Et vous, respirez-vous WordPress ?

🚀 Besoin d’un hébergeur pour votre site ? 🚀

Faites comme WPMarmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

📻 Les actualités WordPress 📻

Voici les nouvelles fraîches de la communauté WordPress, régalez-vous !

  • Gutenberg 11.1 est déjà dans la place : après la sortie de Gutenberg 11.0, dont je vous parlais dans l’édition précédente du Ptit Bouillon, et un jour après la sortie de WordPress 5.8, c’est au tour de la version 11.1 de l’éditeur de contenu de voir le jour. Parmi les nouveautés, on peut citer la tant attendue possibilité de réorganiser les blocs d’une publication en glisser-déposer en mode Liste, la multiplication des options de personnalisation des bordures autour des blocs (concerne les blocs bouton, groupe, image, recherche, tableau), la personnalisation des couleurs des sous-menus et la mise à jour du bloc nuage d’étiquettes.
  • Le répertoire de compositions est arrivé : il propose de nouvelles compositions de blocs, conçues par les designers de la communauté WordPress. Pour l’utiliser, vous pouvez utiliser les filtres existants afin de voir les compositions contenant des boutons, un en-tête, une image, etc. puis copier/coller la composition de votre choix dans une publication de votre site. L’objectif de ce répertoire est que les utilisateurs puissent eux-mêmes soumettre des compositions, comme c’est déjà le cas sur le répertoire de thèmes et le répertoire d’extensions. Vous pouvez accéder au répertoire sur le site officiel wordpress.org ou depuis l’interface de Gutenberg.
  • Le Colorado devient le premier État des États-Unis à rendre obligatoire la conformité des sites web des administrations locales et d’État avec les normes d’accessibilité : il y a une semaine, c’était le 31e anniversaire de la loi américaine ADA sur les personnes handicapées, qui vise à protéger ces dernières des discriminations. Le gouvernement américain avait déjà montré son intention de faire respecter les Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) en dotant le site de la Maison Blanche, développé sur WordPress, d’une déclaration d’accessibilité, à la suite de l’investiture de Joe Biden.
  • En 2021, les installations actives de plugins WordPress chutent : en France, l’été n’est (pour le moment) pas particulièrement chaud, ni dans les T-shirts, ni dans les maillots. Pourtant, comme chaque année, de nombreux sites voient leur trafic chuter pendant la période estivale, ce qu’on peut expliquer par bien des facteurs liés au contexte actuel. C’est d’ailleurs le cas pour de nombreux plugins WordPress qui observent une baisse drastique de leur nombre d’installations actives cette année. Comment l’expliquer ? Éléments de réponses dans cette analyse publiée sur Post Status, le blog spécialisé sur WordPress.
  • ACF fête ses 10 ans : pour l’occasion, ça peut surprendre, mais le plugin de champs personnalisés a été racheté par la compagnie Delicious Brains Inc, qui développe des plugins WordPress (elle est notamment à l’origine de WP Migrate DB PRO). Elliot Condon, le créateur d’Advanced Custom Fields, explique ce choix dans cet article ainsi que dans le podcast intégré, avec la participation de Brad Touesnard, fondateur de Delicious Brains.
  • Les éditeurs de TinyMCE rachète la plateforme d’édition de contenu Setka : malgré la croissance de Gutenberg, on peut dire que Tiny, éditeur de TinyMCE, l’ancien éditeur de contenu par défaut de WordPress, se porte bien. Avec plus de 8,1 millions de téléchargements au cours des 12 derniers mois, TinyMCE continue d’être la solution de prédilection de nombreux utilisateurs. Quant à Setka, elle permet de créer du contenu plus interactif. L’objectif de cette acquisition est de proposer davantage d’options avancées, en fusionnant à terme TinyMCE et Setka dans une seule et unique plateforme.
  • Le prochain WordCamp US est prévu pour le 1er octobre : au programme de cette journée spéciale : conférences, ateliers et opportunités de réseautage pour les participants. À ce jour, l’équipe du WordCamp discute de la possibilité d’organiser l’événement en présentiel, après la déception générée par l’annulation du WordCamp US 2020. Affaire à suivre donc, en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

🔥 Les dernières sorties 🔥

Les éditeurs de thèmes et d’extensions mettent régulièrement à jour leurs produits. Voici ce que vous pouvez en retenir :

  • WooCommerce 5.5.2 change de braquet sur la performance : la dernière version de WooCommerce résout certains bogues et problèmes de performance. Cette sortie fait suite à la faille de sécurité rencontrée avec la 5.5.1., après laquelle les e-commerçants affectés ont dû revenir à une version précédente de WooCommerce.
  • Gravity Forms présente l’add-on Advanced Post Creation : l’add-on, qui était déjà disponible en version bêta, est maintenant passé à la version définitive. Il permet d’automatiser la publication de contenu généré par les utilisateurs. La promesse de l’add-on made in Gravity Forms est simple : vous éviter de passer des heures à copier/coller des soumissions de formulaires dans des articles ou des pages. L’add-on se charge lui-même de créer de nouvelles publications, vous n’aurez donc pas non plus besoin de donner aux rédacteurs de contenu un accès à votre administration WordPress.
    Dans la foulée, Gravity Forms est aussi passé à la version 2.5.8, qui résout un certain nombre de bogues.
  • iThemes Security passe à la version 8.0 : le plugin de sécurité WordPress se pare de nouvelles fonctionnalités à l’occasion de cette nouvelle sortie. En effet, ce dernier se dote d’un tableau de bord affichant des données sur l’état de sécurité de votre site en temps réel. Aussi, l’authentification à deux facteurs a été intégrée, afin de vérifier par deux moyens différents l’identité de l’utilisateur tentant de se connecter. Enfin, iThemes Security utilise à présent Have I been pwned, un service permettant de détecter si un mot de passe est concerné par une fuite de données, afin de refuser les mots de passe compromis.
  • Yoast SEO se met au slovaque et au norvégien : la célèbre extension de référencement passe à la version 16.8 et permet maintenant d’analyser des contenus dans ces deux langues supplémentaires. S’il est vrai que certaines bonnes pratiques SEO s’appliquent à toutes les langues, de nombreuses autres varient en fonction de l’idiome utilisé, telles que la longueur des phrases, les mots de transition, l’emploi de la voix passive, etc. Au total, Yoast SEO intègre maintenant quasiment une vingtaine de langues.

🔥 Formez-vous à Elementor 🔥

Créez des sites intégralement avec Elementor, (le constructeur de page le plus populaire du marché).

Pour ajouter une nouvelle corde à votre arc et apprendre à créer des sites intégralement avec Elementor, WPMarmite a conçu la formation vidéo Maîtrisez Elementor (plus de 20h de cours).

⛳️ Les Ressources à conserver ⛳️

Poursuivons cette newsletter avec quelques ressources que je souhaite partager avec vous. Allez, c’est parti !

  • Qu’est-ce que le Full Site Editing et comment s’y préparer ? : le Full Site Editing, ou FSE pour les intimes, vous en avez entendu parler moult fois (ne serait-ce que dans les précédentes éditions du Ptit Bouillon), mais savez-vous réellement en quoi ce nouveau paradigme consiste et quels sont ses enjeux ? Le FSE va-t-il démocratiser la conception de sites web ? Quel avenir laisse-t-il aux thèmes et aux constructeurs de page ? Pistes de réflexion dans cet article de WP Mayor.
  • La conception de thèmes bientôt à la portée de tout le monde ? : depuis sa création, WordPress permet de rendre la création de sites web plus accessible. L’arrivée de Gutenberg et de l’approche par blocs, la venue imminente du FSE et l’intégration à WordPress 5.8 d’un éditeur de modèle sont autant d’avancées démocratisant un peu plus la personnalisation de sites web. Ces dernières peuvent légitimement amener à se demander si la création de thèmes WordPress sera facilitée au point où tout utilisateur de WordPress pourra concevoir le thème de ses rêves, sans compétences en développement. Encore faut-il distinguer création et développement de thème.
  • Comment revenir à l’ancien éditeur de widgets : si vous avez bien mis à jour votre site vers WordPress 5.8, vous avez probablement fait connaissance avec le nouvel éditeur de widgets. Ce nouvel éditeur, permettant d’organiser les widgets par blocs, peut déconcerter et générer des latences au moment du chargement. Alors, si ce nouvel éditeur ne vous convient pas ou qu’il vous ralentit, vous pouvez toujours revenir à l’ancien modèle en installant une extension ou en utilisant un snippet.
  • Aweber vs Mailchimp : choisir le bon plugin, ce n’est jamais chose aisée. Mais ça l’est toujours plus lorsque l’on possède les paramètres à comparer. Fonctionnalités, modèles, interface, support… ThemeIsle vous donne les cartes en mains pour vous aider à faire un choix éclairé et adapté à vos besoins.

🛠 L’extension de la quinzaine 🛠

Des dizaines de milliers d’extensions existent. Et celle que nous vous avons dénichée ci-dessous devrait être utile pour vos projets.

  • Gutenberg Blocks and Template Library by Otter : comme son nom l’indique, Gutenberg Blocks and Template Library ajoute de nouveaux blocs et modèles à l’éditeur de contenu.

    Le plugin aux plus de 100 000 installations actives permet d’intégrer en quelques clics une vingtaine de blocs personnalisables. Vous pouvez organiser les éléments à l’intérieur de ces derniers en glisser-déposer et les cacher si besoin.

    Si vous maîtrisez le CSS, vous pouvez personnaliser vos blocs de manière encore plus poussée en ajoutant du CSS personnalisé directement au niveau du bloc que vous souhaitez, avec un aperçu des modifications en temps réel.

    Otter propose également des sections de blocs (« à propos », en-tête, témoignages, etc.), ainsi qu’une cinquantaine de modèles prêts à l’emploi.

💡 Connaissez-vous ModernPlugins ? 💡

WPMarmite a lancé quelques extensions gratuites sous la bannière de ModernPlugins. Découvrez-les ci-dessous :

  • Modern Admin Comments : Ajoutez un éditeur de texte enrichi aux commentaires de l’administration et ne plus avoir à bidouiller du HTML.
  • Safe Block Editor : Limitez les possibilités de l’éditeur de WordPress (Gutenberg) et éviter que vos clients ruinent leurs contenus.
  • Modern CTT : Insérez des blocs Click to Tweet entièrement personnalisables à vos publications.

🚨 L’événement à venir 🚨

WordCamp, meetup, atelier, conférence : découvrez ce qui va prochainement animer la communauté WordPress.

  • The official WordPress.com Growth Summit : à vos agendas ! Le deuxième sommet annuel dédié aux créateurs de contenu et aux petites entreprises se tiendra le 17 août à 17h (heure de Paris) en Amérique et EMA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), et le 18 août à 4h (heure de Paris, il vous faudra vous lever tôt) en Asie Pacifique.

    Au programme : des conférences et ateliers interactifs autour de l’entreprenariat, du blogging, du podcasting, du développement d’une communauté et d’un business en ligne.

    Parmi les intervenants, on retrouve des entrepreneurs ainsi que des membres de l’équipe d’Automattic et de WordPress.com.

    Pour être de la partie, il vous faudra vous inscrire sur le site officiel, moyennant la somme de 25 $ (environ 21 €).

Merci d’avoir lu cette édition du Ptit Bouillon. Je vous donne rendez-vous dans 2 semaines pour faire le plein d’actus WordPress 👋

Alex

PS : Vous appréciez le Ptit Bouillon ? Soutenez-nous en passant par nos liens affiliés pour vous équiper (ex : o2switchElementorWP Rocket), formez-vous sur le Chaudron ou faites un gentil backlink vers WPMarmite à partir de votre site. Merci 🙏😉

Faites un ptit geste

Et partagez le Ptit Bouillon sur les réseaux sociaux ⤵️

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest