Dégustez ce merveilleux petit Bouillon

Ptit Bouillon n°31 : WordPress 5.8 débarque ce mardi 20 juillet

Un roi, une dame, deux tours, deux fous, deux cavaliers et huit pions pour chaque joueur. Vous avez reconnu ce célèbre jeu, je parie ? Bien joué, échec et mat !

Si je mets un coup de projecteur sur ce jeu noble et mythique, qui serait pratiqué régulièrement par 605 millions de personnes à travers le monde, c’est parce qu’on le fête demain, mardi 20 juillet, à l’occasion de la Journée mondiale du jeu d’échecs.

Je ne sais pas si vous le saviez, mais il est possible de réussir un « échec et mat » en seulement deux coups. Tout comme il est possible de faire d’une pierre, deux coups, d’ailleurs.

Alors je me lance pour le second coup. Ce mardi 20 juillet, l’autre actu chaude sera la sortie de la nouvelle version majeure de WordPress, la 5.8. Et celle-là, vous l’attendez sûrement avec impatience depuis plus de 4 mois. 🙂

À moi de jouer : j’avance mes pions pour vous présenter les changements principaux de cette nouvelle version royale, qui contient les premières fonctionnalités du projet Full Site Editing (FSE), qui vise à vous permettre d’éditer sans coder toute la structure de votre site directement dans WordPress (en-tête, pied de page, barre latérale, modèle des pages etc.) :

  • l’éditeur de blocs débarque sur l’écran des widgets ;
  • l’éditeur de contenu (Gutenberg) a été amélioré. La hiérarchie des blocs est plus visible, vous pouvez appliquer un filtre duotone sur une image ou une bannière, intégrer une visionneuse de fichiers PDF dans le bloc « Fichier », ou encore profiter de nouveaux blocs (Logo, Titre du site etc.). Liste loin d’être exhaustive, bien sûr ;
  • apparition de l’éditeur de modèles, une fonctionnalité qui n’est pas encore totalement mature ;
  • prise en charge des images WebP, qui sont en moyenne 30 % plus légères que celles au format PNG/JPEG, sans perte de qualité ;
  • remplacement du défilement infini au sein de la médiathèque par un bouton de chargement dynamique en AJAX, pour répondre à des problèmes d’accessibilité et d’utilisabilité générale ; 
  • abandon de la prise en charge d’IE 11 ; 
  • introduction du fichier theme.json pour configurer les styles de l’éditeur.

Pour découvrir en détails les nouveautés de WordPress 5.8, je vous propose d’accéder en exclusivité à la vidéo dédiée, qui sortira demain sur la chaîne de WPMarmite 😉 :

Et pour disposer d’une vision panoramique complète, retrouvez tous les détails dans le Field Guide (le guide officiel WordPress des changements techniques).

Au total, cette nouvelle version majeure apporte 96 améliorations et nouvelles fonctionnalités, 170 correctifs de bugs et 24 autres modifications diverses, précise le Field Guide.

Comme d’hab, les contributeurs n’ont pas chômé. À présent, projetons-nous sur la suite. Une troisième version majeure de WordPress doit voir le jour en 2021. WordPress 5.9 est planifiée pour le mois de décembre.

Je peux déjà vous dire qu’elle intégrera de nouvelles briques du projet FSE, mais aussi un nouveau thème natif, qui répondra logiquement au nom de Twenty Twenty-Two.

En attendant, WordPress, lui, continue d’avancer ses pions pépère et de mettre en échec la concurrence. Il propulse 42,1 % des sites web à travers le monde, et règne sur le marché global des CMS, avec 65,1 % de parts de marché (chiffres de l’organisme W3Techs).

Allez, maintenant, à vous de jouer… ou plutôt de lire. En selle, cavalier !

🚀 Besoin d’un hébergeur pour votre site ? 🚀

Faites comme WPMarmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

📻 Les actualités WordPress 📻

Voici les nouvelles fraîches de la communauté WordPress, régalez-vous !

  • Gutenberg 11.0 est dans la place : La version 11.0 de l’extension Gutenberg est disponible. Si cette nouvelle mouture corrige principalement les bogues remontés, elle propose aussi des mises à jour au niveau de l’éditeur de widgets, mais aussi quelques nouveautés. L’expérience utilisateur a par exemple été améliorée au niveau des blocs réutilisables, et Gutenberg 11.0 prend aussi en charge les propriétés CSS raccourcies dans le fichier theme.json et au niveau des attributs d’un bloc.
  • Une « vulnérabilité critique » détectée sur WooCommerce : WooCommerce a révélé avoir identifié une « vulnérabilité critique » (comprenez, une faille de sécurité identifiée comme étant une injection SQL par WordFence), le 13 juillet dernier, sur son extension phare, ainsi que sur son feature plugin WooCommerce Blocks (un feature plugin est un plugin dont l’intention est d’être proposé pour une inclusion dans le Core de WordPress).
    Cette faille a été très vite patchée et une mise à jour automatique développée par WordPress.org pour toutes les versions des deux extensions concernées par cette vulnérabilité (versions 3.3 à 5.5 de WooCommerce, et versions 2.5 à 5.5 de WooCommerce Blocks).
    Si vous utilisez WooCommerce et WooCommerce Blocks, vérifiez bien que leur dernière version en date tourne sur vos sites. Dans le cas contraire, mettez-les à jour au plus vite.
    Au moment de rédiger ces lignes, WooCommerce n’était pas encore en mesure de dire si des données avaient été exploitées, tout en précisant qu’il était sécurisé d’utiliser WooCommerce.
  • Automattic et Yoast SEO investissent dans la plateforme de podcasting Castos : Automattic, le contributeur majeur à WordPress, et Yoast SEO, l’extension de référencement naturel, font partie des nouveaux investisseurs (au côté d’initiatives personnelles) de la plateforme de podcasting Castos.
    Au total, Castos annonce que 756 000 dollars ont été levés « pour alimenter sa progression sur le marché du podcasting privé ».
    La plateforme Castos est loin d’être une inconnue au sein de l’écosystème WordPress, puisqu’elle propose déjà une extension très bien notée, appelée Seriously Simple Podcasting, pour ajouter un podcast sur votre site.
  • Awesome Motive rachète SearchWP : Awesome Motive, société détenue par Syed Balkhi (WP Beginner), a racheté l’extension premium SearchWP, qui permet d’améliorer la recherche sur un site WordPress. Le montant n’a pas été dévoilé.
    Le futur de SearchWP est désormais entre les mains d’Awesome Motive, qui possède déjà OptinMonster, Monster Insigths, WPForms, Smash Balloon etc.
    Pour le moment, aucun changement n’a été signalé et les utilisateurs vont continuer à profiter de l’extension comme à l’accoutumée.
    Awesome Motive poursuit en tout cas sa politique d’acquisition. Il y a à peine un mois (voir Ptit Bouillon n°29), la société de Balkhi s’était par exemple emparé de Plugin Rank, un outil qui permet de suivre le positionnement des mots-clés liés à une extension présente sur le répertoire officiel.
    Jon Christopher, le développeur de SearchWP, va quant à lui se consacrer à de « nouveaux projets »comme il l’a indiqué.
    Si cela vous intéresse, on a testé le très efficace SearchWP dans un test dédié aux plugins de recherche sur le blog.
  • WPBeginner souffle sa douzième bougie… : Le célèbre blog américain WPBeginner, dont l’objectif est de rendre WordPress facile à utiliser pour les débutants, a fêté son douzième anniversaire.
    L’occasion pour Syed Balkhi, son créateur (oui, encore lui), de partager certaines infos. Le jeune trentenaire (il a lancé WPBeginner à 19 ans) revient notamment sur son engagement auprès de la communauté WordPress, ses récentes acquisitions, ainsi que sur l’aspect philanthropique de son activité, à travers sa fondation personnelle (Balkhi Foundation).
  • … Et WP Rocket fête son 8e anniversaire : La célèbre extension de cache made in France WP Rocket, qui a récemment sorti sa dernière version majeure, fête quant à elle son 8e anniversaire. L’occasion pour elle de revenir sur quelques faits marquants, de partager des photos et plusieurs chiffres éloquents. WP Rocket est utilisé par près de 200 000 clients, et actif sur 1 759 000 de sites.
    À l’occasion de cet anniversaire, WP Rocket propose un concours jusqu’à ce mercredi 21 juillet. 18 lots sont à gagner, comme des Licences d’un an au plugin, ou encore un iMac.
  • Quand Google met en avant WordPress.com plutôt que… WordPress.org : La publication spécialisée WP Tavern a rapporté une anecdote cocasse sur son blog, concernant la page de téléchargement du logiciel WordPress.org. La méta-description de cette dernière a fait pendant une période indéterminée la promotion de… WordPress.com, la plateforme d’hébergement d’Automattic. Un détail de taille que n’ont pas manqué de faire remonter certains internautes. Alertée, l’équipe Meta de WordPress.org (Meta Team) a résolu le problème. Pour expliquer ce souci, WP Tavern indique que Google ignorait la méta-description de la page concernée, « au profit d’un contenu interne à la page »La page en question fait effectivement référence à WordPress.com en tant qu’hébergeur recommandé, tout en haut de la page, avant le bouton pour télécharger WordPress.org.
  • TeslaThemes devient WPRealEstate : La boutique de thèmes et extensions premium TeslaThemes a été rebaptisée WPRealEstate. Cela s’inscrit dans une volonté de recentrer ses activités autour du secteur de l’immobilier, d’où le nouveau nom de la boutique (real estate veut dire immobilier, en anglais). La boutique va donc uniquement commercialiser un thème centré sur la niche de l’immobilier (avec 14 designs de sites différents au total), mais aussi un plugin dédié, pour vous permettre par exemple de gérer des réservations (prix variant de 99 $ à 249 $).
    Pour le moment, WPRealEstate précise que ses clients continueront à avoir accès à ses désormais anciens thèmes, mais qu’ils ne seront plus développés activement.

🔥 Les dernières sorties 🔥

Les éditeurs de thèmes et d’extensions mettent régulièrement à jour leurs produits. Voici ce que vous pouvez en retenir :

  • Elementor se met sur son 3.3 : La dernière mise à jour du constructeur de page Elementor propose d’importantes nouveautés. Vous pouvez désormais exporter/importer la totalité de vos sites créés avec le page builder (réglages, templates, types de contenus personnalisés etc.) pour vous faire gagner du temps si vous avez l’habitude de concevoir des sites pour vos clients. Vous découvrirez aussi la Website Kits Library, une bibliothèque de 80 sites prêts à l’emploi (une centaine de kits supplémentaires payants sont aussi disponibles sur ThemeForest). Enfin, Elementor 3.3 propose des améliorations au niveau de la performance (réduction du code CSS inutilisé, par exemple), ainsi qu’un nouvel échantillonneur de couleurs (color sampler).
  • Plein écran sur le carrousel sur Jetpack 9.9 : Après Elementor, évoquons une autre célébrissime extension : Jetpack. Le couteau-suisse développé et maintenu par Automattic propose à ses utilisateurs un carrousel d’images amélioré dans sa dernière version (9.9). L’affichage en plein écran a été amélioré, avec une place plus importante accordée aux photos. WP Tavern indique que les métadonnées des images et la zone de commentaires ont aussi été masquées par défaut, par rapport à la version précédente de Jetpack.
  • instaWP, un nouveau service pour déployer des sites de test : Pour diverses raisons, il arrive que l’on ait besoin de mettre en place un environnement de test pour procéder à notre petite tambouille tranquille, sans risquer de casser notre site en production. Pour cela, un nouvel acteur vient de débarquer sur le marché : instaWP. Cet outil est pour l’instant gratuit. Vous pouvez lancer jusqu’à 10 sites de test et utiliser un site de test pendant 48h si vous créez un compte sur la plateforme (ensuite, il sera automatiquement supprimé). Les équipes de Yoast SEO ont déjà adopté ce service, qui a prévu de se bonifier et de proposer de nouvelles fonctionnalités lors des prochaines semaines.
  • Astra propose de nouveaux templates dédiés à Beaver Builder : Je vous parlais de Beaver Builder il y a quinze jours, avec le lancement à venir de sa nouvelle version majeure, pour le moment en Beta. Revoilou notre coco mis en avant par les concepteurs du thème Astra. Ces derniers proposent à leurs utilisateurs 5 nouveaux templates de sites dédiés au constructeur de page, utilisables pour les niches suivantes : restauration, mode, voyages, immobilier et cartomancie. Ces 5 templates continuent à faire grossir la bibliothèque déjà bien remplie de Starter Templates (+ de 150 modèles disponibles au total) proposée par Astra.
  • MonsterInsights améliore le temps de chargement de son script Google Analytics : Pour coller aux exigences
    du projet Page Expérience / Core Web Vitals de Google, entré en vigueur depuis juin dernier, l’extension MonsterInsights a amélioré le temps de chargement de son script Google Analytics. Le plugin propose aussi une intégration un peu plus poussée à l’extension All in one SEO, un autre plugin faisant partie de la même famille que MonsterInsights (Awesome Motive).

🔥 Formez-vous à Elementor 🔥

Créez des sites intégralement avec Elementor, (le constructeur de page le plus populaire du marché).

Pour ajouter une nouvelle corde à votre arc et apprendre à créer des sites intégralement avec Elementor, WPMarmite a conçu la formation vidéo Maîtrisez Elementor (plus de 20h de cours).

⛳️ Les Ressources à conserver ⛳️

Poursuivons cette newsletter avec quelques ressources que je souhaite partager avec vous. Allez, c’est parti !

  • 17 fonctionnalités WordPress que vous ne connaissez sûrement pas : En utilisant WordPress au quotidien, vous avez certainement pris vos habitudes et devez être familier avec son environnement. Ce qui est top avec notre CMS favori, c’est qu’il garde aussi pour lui certains petits secrets. Petits secrets qui peuvent améliorer votre productivité, à condition de les connaître. Le blog de Torque (en anglais) vous en présente 17. À déguster sans modération.
  • Quand un hacker parle de la sécurité sur WordPress : Le blog de WPScan (un logiciel de sécurité pour WordPress) a interviewé un hacker (mOze) pour parler de la sécurité sur WordPress. Ce genre d’interview est très rare, il est bon de le souligner. Pour ce hacker, WordPress est un outil sécurisé. Ce qui ne l’est pas, selon lui, ce sont les thèmes et les extensions, qui seraient responsables de plus de 90 % des vulnérabilités rencontrées, selon des statistiques dévoilées sur le blog d’iThemes.
    En parlant de ça, la sécurité est bien sûr l’affaire des webmasters, mais aussi de tous, y compris les hébergeurs. DreamHost voit sûrement de quoi je veux parler, puisque plus de 800 millions de données relatives à ses utilisateurs ont fuité à la fin du mois de juin, affectant une vingtaine de sites clients.
  • Comment masquer des publications et supprimer un site WordPress ? Volonté de réparer un accident ? Simple mise à jour à effectuer ? Vous avez peut-être parfois envie de masquer un article ou une page pour l’une de ces deux raisons. Le blog de Themejunkie (en anglais) vous détaille comment faire ça proprement, tout en vous expliquant comment supprimer un site WordPress et le rendre invisible sur Google. Et si, derrière, vous souhaitez republier un article après avoir procédé à sa mise à jour, consultez cette autre ressource (en anglais). Vous y apprendrez notamment la différence entre la mise à jour d’un article, et sa « republication » (ainsi que leur impact sur le SEO).
    Pour info, nous utilisons Yoast Duplicate Post sur WPMarmite afin de gérer nos mises à jour et republications d’articles.
  • Parlons bien, parlons performance : Vous l’avez vu dans l’introduction, WordPress 5.8 prendra en charge le support natif des images WebP, qui sont en moyenne 30 % plus légères que celles au format JPEG ou PNG. De quoi booster la vitesse de chargement de vos contenus, à condition de savoir comment procéder pour utiliser ce format. Kinsta vous dit tout dans cet article.
    Et pour aller encore plus loin sur le thème de la performance web – et rendre votre site encore plus rapide -, je vous renvoie vers ce tutoriel de WP Rocket (en anglais), qui vous présente comment supprimer le CSS inutilisé, avec et sans son extension maison.

🛠 L’extension de la quinzaine 🛠

Des dizaines de milliers d’extensions existent. Et celle que nous vous avons dénichée ci-dessous devrait être utile pour vos projets.

Blocks CSS

Vous le constatez tous les quinze jours dans les diverses éditions du Ptit Bouillon, l’éditeur de contenu de WordPress (Gutenberg) progresse à vitesse grand V.

Il permet de faire de plus en plus de choses et tente de faciliter la vie de ses utilisateurs, en particulier celle des débutants. Mais il ne permet pas encore de tout faire.

Personnaliser finement certains de ses blocs, selon vos envies, n’est pas toujours possible sans ajouter une pincée de code CSS.

Pour vous aider dans cette tâche, l’extension Blocks CSS sera un précieux compagnon. Son principe ? Vous permettre d’ajouter vos morceaux de CSS sur les blocs de votre choix, directement depuis l’interface de l’éditeur de contenu, sans avoir à vous rendre sur l’Outil de personnalisation.

Ou, encore plus technique, sans avoir à ajouter vos lignes de code dans le fichier style.css de votre thème enfant.

Elle est pas belle, la vie ? En plus de ça, vous disposez d’un aperçu en temps réel des changements effectués, ce qui rend le processus intuitif et rapide.
Bon, bien sûr, il faut avoir quelques bases en CSS, sinon vous n’irez pas loin. C’est logique. 😉

Derrière Blocks CSS (2 000+ installations actives), on retrouve l’équipe de ThemeIsle, qui développe les thèmes Neve et Hestia, ainsi qu’une dizaine d’extensions comme Menu Icons ou Gutenberg Blocks and Template Library by Otter.

En fouillant un peu, j’ai même découvert que ThemeIsle proposait une extension pour ajouter des animations CSS à vos blocs Gutenberg. Voilà un nouvel allié complémentaire à Blocks CSS à ranger dans votre boîte à outils de créateur de sites. 🙂

💡 Connaissez-vous ModernPlugins ? 💡

WPMarmite a lancé quelques extensions gratuites sous la bannière de ModernPlugins. Découvrez-les ci-dessous :

  • Modern Admin Comments : Ajoutez un éditeur de texte enrichi aux commentaires de l’administration et ne plus avoir à bidouiller du HTML.
  • Safe Block Editor : Limitez les possibilités de l’éditeur de WordPress (Gutenberg) et éviter que vos clients ruinent leurs contenus.
  • Modern CTT : Insérez des blocs Click to Tweet entièrement personnalisables à vos publications.

🚨 L’événement à venir 🚨

WordCamp, meetup, atelier, conférence : découvrez ce qui va prochainement animer la communauté WordPress.

  • WordFest, c’est ce vendredi 23 juillet : Petit rappel, pour ceux qui auraient manqué l’info lors du précédent Ptit Bouillon : WordFest, le festival en ligne dédié à WordPress, débute ce vendredi 23 juillet à 14h. Pendant 24 heures, vous pouvez assister à des conférences sur l’accessibilité, le développement web, le travail à distance etc. À noter la présence de Matt Mullenweg (1h du matin) et de Mike Little (17h), les deux co-créateurs de WordPress, lors de deux sessions où ils seront interrogés.
    Vous pouvez vous inscrire via ce formulaire de contact, puis régler la somme de 10 $ pour assister à l’événement.
    Le mois d’août est généralement pauvre en événement (faut bien se reposer), alors si vous voulez prendre une bonne dose de WordPress avant de partir en vacances, c’est le moment !

Merci d’avoir lu cette 31e édition du Ptit Bouillon. Je vous donne rendez-vous dans 2 semaines pour faire le plein d’actus WordPress 👋

Alex

PS : Vous appréciez le Ptit Bouillon ? Soutenez-nous en passant par nos liens affiliés pour vous équiper (ex : o2switchElementorWP Rocket), formez-vous sur le Chaudron ou faites un gentil backlink vers WPMarmite à partir de votre site. Merci 🙏😉

Faites un ptit geste

Et partagez le Ptit Bouillon sur les réseaux sociaux ⤵️

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest